News - 14.05.2022

Nizar Ben Neji: En guise de bilan d’étape

Le ministre des Technologies de la communication Nizar Ben Neji à présenté à Leaders son bilan depuis sa prise de fonction au sein du ministère. Ci après les principaux points

Mise à jour de la stratégie tunisienne du digital: ramification des axes pour plus de précision et d’efficacité (10 axes) :

1. Révision des textes juridiques et du mode de gouvernance

2. Inclusion sociale (numérique et financière)

3. Développement de l’infrastructure réseau et de la capacité d’hébergement

4. Transformation digitale des divers services de l’administration

5. Cybersécurité et lutte contre la cybercriminalité

6. Exploitation des données, IA et veille technologique

7. Renforcement des capacités dans le domaine du numérique

8. Positionnement de la Tunisie comme terre du numérique et de l’innovation

9. Coopération internationale comme auxiliaire facilitateur

10. Communication et conduite du changement

Révision du code du numérique qui est devenu obsolète avec l’évolution technologique rapide dans le monde.  

Nomination de 10 nouveaux responsables entre entreprises sous tutelle et départements au sein du ministère

Révision de la composition des conseils d’administration des entreprises sous tutelle

Constitution du nouveau collège des start-up : membres proposés par le ministre des TIC et confirmés par la cheffe du gouvernement

Une première en Tunisie : la délivrance en ligne du premier document administratif reconnu par les textes juridiques et reconnu à l’international, pour des millions de citoyens : le fameux passe vaccinal

Une première en Tunisie : la mise à niveau d’Evax.tn, le plus grand service G2C (Gouvernement - Citoyen) destiné à des millions de Tunisiens qui permet de digitaliser le processus de vaccination de bout en bout.

Mise en place des deux premières plateformes d’e-participation en Tunisie : e-istichara.tn et e-Iblagh.tn : e-Istichara pour faire une enquête nationale d’opinion à grand public et e-Iblagh pour le signalement des problèmes que l’internaute tunisien rencontre en ligne.

Mise en place d’une plateforme en ligne avec l’Agence nationale des fréquences pour informer le citoyen sur le niveau du champ et de la pollution électromagnétique dans son environnement.

Lancement des travaux pour la mise en place d’une stratégie nationale pour l’intelligence artificielle visant principalement à connecter les observatoires sectoriels et à la superposition des données sectorielles pour la création de valeur et la mise en place de solutions intelligentes et d’aide à la décision dans divers secteurs.

Lancement des travaux pour le déploiement de l’IPv6 en Tunisie : un projet qui n’a pas pu bouger depuis des années. Un sujet d’une grande importance pour l’IoT et le 5G, un sujet complétement négligé par les anciens ministres.

Lancement des travaux pour mettre en place un mobile-ID avec les opérateurs télécom et les structures sous tutelle comme CNI, Ance et l’Ansi. Le service mobileID va permettre au citoyen de s’authentifier et de signer d’une manière électronique les documents, pouvant ainsi éliminer la signature légalisée et bien servir les citoyens en ligne.

Un portail citoyen en cours de conception en parallèle de la conception du mobile ID, afin que le citoyen puisse enfin avoir son extrait de naissance en ligne, par exemple, avec toutes les preuves électroniques nécessaires.

Préparation d’un programme national pour l’audit réglementaire des systèmes d’information des entreprises publiques et accompagnement à la certification ISO27001. 6 millions de dinars pour la première phase du projet qui va durer deux ans, un projet très important pour que le cas de la Banque centrale ne se reproduise plus.

Préparation d’une stratégie nationale pour l’hébergement des applications nationales et la mise en place d’un système de labélisation GCloud et NCloud : la souveraineté numérique nécessite une régulation bien claire pour le stockage des données et pour les services Cloud.

Préparation d’une solution intelligente pour les systèmes de péage au niveau des autoroutes tunisiennes: sans contact, sans espèces, sans ticket, sans badge, plus économique et plus efficace pour les conducteurs de véhicules. 

Préparation d’un référentiel national pour les compétences et les métiers du numérique qui sera un document de référence entre l’université et l’entreprise pour unifier les concepts et bien définir les métiers du digital.

Visite des lieux de toutes les entreprises sous tutelle pour cerner de près les problèmes et les soucis et interagir avec les employés du secteur. Des visites réalisées chaque vendredi et marquées par l’hashtag #Vendredi_Des_Entreprises sur les réseaux sociaux

Rencontre de l’écosystème pour savoir les attentes des divers acteurs : Utica, Connect, Ordre des ingénieurs, jeunes entrepreneurs, entreprises privées, start-up …

Lancement de trois appels à candidature pour la sélection des meilleures start-up tunisiennes afin de les inciter à faire la prospection et exposer dans des évènements de rencontre assez prestigieux dans le monde en matière de TIC:

- Dubai Espo 2021

- Sitic Africa 2022

- VivaTech 2022

Lire aussi

Nizar Ben Neji, Ministre des Technologies de la communication: Accélérer l’avancée numérique

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.