Hommage à ... - 14.12.2019

Dr Rachid Mechmèche: Amor Chadli était l’honneur de la médecine tunisienne

Je m’en souviens comme si c’était hier: c’était en octobre 1967, le jour de la rentrée universitaire. A l’entrée de la faculté de Médecine de Tunis. Le doyen Amor Chadli nous attendait. C’était notre premier contact avec lui. Le port altier, l’œil sévère, il en imposait aux jeunes étudiants que nous étions.

Deux ans après, en 3e et 4e années, nous retrouvions Si Amor comme professeur d’anatomie pathologique. Au  sommet de son art, il allait nous inculquer une formation solide dans cette discipline, et sa logique particulière. Ce que j’avais retenu de ses cours, c’étaient sa rigueur et ses qualités pédagogiques.

 

Plus tard, lors de ma campagne  pour le décanat, mon premier geste a été de solliciter une audience avec le professeur Amor Chadli. Sa réponse n’a pas tardé. Rendez-vous a été fixé à son domicile. Il m’avait  réservé un accueil bienveillant. Il avait à ses côtés son grand ami, feu Dr Saïd Mestiri. Je lui avais présenté mon programme électoral. Après l’avoir lu attentivement, il m’en a félicité tout en me suggérant quelques idées dont je n’ai pas manqué de faire mon profit.

Après mon élection, il m’avait félicité. Il était d’autant plus ravi de mon succès que j’étais le premier doyen issu de la faculté de Médecine de Tunis, et de surcroît son ancien élève. Durant mes deux mandats à  la tête de la Faculté — de 1999 à 2015 —  Si Amor, dans un style qui lui est propre, trouvait l’occasion de nous manifester son contentement et nous encourager pour aller de l’avant.

Par le biais de sa fille Achraf, je lui avais exprimé dernièrement mon souhait de le rencontrer en compagnie de mes amies les Professeurs Habib Jaafoura et Abderraouf Ben Mansour. Ce qu’il accepta très vite. Le destin en a voulu autrement.

Je garderai de lui le souvenir d’un grand médecin très attaché à son métier qu’il exerçait comme un sacerdoce, un professeur de médecine exigeant à la fois envers lui-même et envers ses élèves, un homme de culture et un grand patriote comme on n’en voit plus.

Dr Rachid Mechmèche

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
Habib Achour - 15-12-2019 00:25

Tout à fait Rachid . Le Professeur Amor Chadli a joué un rôle primordial en faveur de l'essor de la Médecine tunisienne ,aussi bien en tant que Professeur , Doyen et en tant que Ministre , grâce à ses multiples et profondes qualités professionnelles (sérieux, compétence; assiduité..........) , tout en étant une personnalité extrêmement attachante (ouvert, de bonne humeur, gentil, serviable..........) . La Médecine en général et particulièrement l'Institut Pasteur, la Faculté de Médecine de Tunis, l'Hôpital Charles Nicolle, les Universités .......lui doivent énormément . Oui , le Professeur Amor Chadli était l' Honneur de la Médecine Tunisienne . Allah yarhmou ..

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.