News - 21.05.2019

Exclusif - Comment l’ISIE a réussi la gageure de plus d’un million de nouveaux inscrits (Vidéo)

Pas moins de 6.7 millions d'électeurs, désormais! Performance édifiante accomplie par l’ISIE avec plus d’un million cinquante mille nouveaux inscrits sur le registre électoral au 21 mai courant, soit la veille de la date limite d’inscription fixée à ce mercredi 22 mai. Le conseil de l’ISIE, présidé par Nabil Baffoun statuera sur la question et annoncera sa décision lors d’une conférence prévue mercredi.

D’ores et déjà, le score réalisé est tout-à-fait remarquable. Dans une interview accordée à Leaders, Baffoun explique la démarche adoptée pour y parvenir. « Nous avons procédé par ciblage des différentes catégories ainsi que des lieux de concentration, en bénéficiant du concours des parties prenantes. C’est ainsi que nous avons mis un accent particulier sur les jeunes en allant les rencontrer dans les lycées, aux abords des établissements supérieurs, des foyers et restaurants universitaires et les centres d’activités culturelles et sportives. Le résultat a immédiatement suivi. De 5.6 millions d’inscrits, nous passons à 6.7 millions d'électeurs ce qui est significatif.»

Nabil Baffoun affirme que contrairement à ce qui se dit les Tunisiens ne sont pas réfractaires au vote. «Bien au contraire, dit-il, ils tiennent à exercer leur droit et veulent s’inscrire. Il suffit de les solliciter et de faciliter pour cette formalité. Maintenant il appartient aux partis politiques, à la société civile et aux candidats de les mobiliser les jours des scrutins.»

Interrogé sur le dispositif mis en place pour réussir cette opération, le président de l’ISIE explique que 3000 agents ont été recrutés et 400 voitures mises à disposition. Pour stimuler les équipes, des heures supplémentaires et des primes aux résultats leur ont été octroyés.

Pas moins de 1300 superviseurs et 60.000 agents à recruter et former

La mise à jour du fichier électoral prépare la nouvelle étape du processus électoral. «Dès le 22 juillet prochain s’ouvre en effet la période de dépôt des candidatures pour les législatives, rappelle Nabil Baffoun. D’ores et déjà, nous travaillons sur la recomposition des commissions régionales de l’ISIE et avons lancé appel à candidatures pour quatre postes à pourvoir dans chaque circonscription électorale. Le choix final sera pris d’ici le 15 juin prochain

L’étape, selon le président de l’ISIE consiste à recruter les superviseurs et les agents. «Au total, nous procèderons à l’embauche de 1.300 contrôleurs de campagnes et 60.000 agents (à l’étranger aussi), déclare Baffoun. Sur la base d’une sélection rigoureuse, ceux qui seront retenus suivront, dès le mois d’août prochain, un programme de formation à travers des sessions avec présence physique et des programmes en e-learning via web.»

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.