Opinions - 28.09.2022

Tunisie - Wallonie-Bruxelles: 40 ans de coopération

Célébrant les Fêtes de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le délégué général Wallonie-Bruxelles en Tunisie, Christian Saelens, a rappelé que l’année 2022 est «pour Wallonie-Bruxelles l’anniversaire de leurs 40 ans de diplomatie dans le monde et autant d’années de coopération avec la Tunisie.» Il a saisi cette occasion pour dresser le bilan de 40 ans de coopération bilatérales. «Elles poursuivent aussi aujourd’hui, a-t-il ajouté, dans certains domaines, des politiques de coopération de la Belgique fédérale, lancées jadis, comme c’est notamment le cas avec les programmes de bourses d’études.

La Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles sont des actrices de la diplomatie et de la coopération bilatérale avec leurs pays partenaires. En interactions avec les politiques de coopération multilatérale, elles agissent également aux côtés des Nations Unies et de leurs agences, de l’UE, du Conseil de l’Europe et de la Francophonie multilatérale, que nous pourrons saluer, dans ses politiques et programmes, au XVIIIme Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement à Djerba en novembre prochain.

Très rapidement ici, je souligne nos principaux axes de coopération en cours avec la Tunisie.

Autour des Objectifs de Développement Durable, dans un contexte de stress hydrique structurel en Tunisie, gouvernance participative, recherche sur le changement climatique, qualité des eaux et traitements innovants des eaux usées réunissent nos acteurs scientifiques, institutionnels et économiques.

Agriculture biologique et tourisme durable sont aussi un nouveau défi de partenariat à travers les 5 étages bioclimatiques de la Tunisie.

De même, la formation à l’éco-conseil permettra aux municipalités tunisiennes de se doter de nouvelles expertises en appui aux politiques environnementales décentralisées.

Nos universités accueillent une moyenne constante d’une soixantaine de doctorants tunisiens par an.   
Plus d’une trentaine d’acteurs académiques et de la recherche belges francophones sont impliqués dans la coopération avec la Tunisie.

Aux côtés de la Délégation générale, l'Agence Wallonne à l'Exportation à Tunis accompagne le développement des relations économiques internationales de la Wallonie. Elle apporte aussi assistance aux investisseurs wallons et tunisiens.

1er client de la Wallonie per capita en Afrique du Nord, la Tunisie est un partenaire de coopération économique et d’investissement de la Wallonie.

Droits humains, Etat de droit, libertés fondamentales, droits économiques, sociaux, environnementaux et culturels sont au cœur de la coopération.

L’égalité des genres et la promotion des femmes dans la vie publique restent d’actualité en Tunisie. Ainsi, le renforcement de leurs capacités, le réseautage, les échanges d'expériences, notamment avec des femmes politiques bruxelloises, a permis des avancées démocratiques significatives depuis les élections municipales tunisiennes de 2018.

La coopération bilatérale se poursuit dans un contexte d’avancée législative importante en Tunisie en matière de lutte contre les violences faites aux femmes.

Il s’agit aussi de promouvoir les droits et la protection de l’enfant.

Nos programmations soutiennent également l’appui à une société civile plurielle, les activités de Médecins du Monde Belgique en santé publique et insertion sociale, et d’Avocats sans Frontières, en matière d’accès à une justice équitable et à la promotion des droits humains

L’appui aux médias, la liberté d’expression et de la presse occupent une place emblématique dans la coopération depuis 2011.

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel Wallonie-Bruxelles s’est activement engagé en matière de régulation des médias. Avec la Haute Autorité indépendante de Communication audiovisuelle – HAICA, cette coopération travaille à la consolidation de l’Etat de droit, au pluralisme, à la professionnalisation et à la déontologie des médias.

Décentralisation et diversité culturelle, professionnalisation des métiers, démocratisation culturelle et participation à la création, sont autant de domaines de collaborations entre artistes et professionnels.

En musique, on retiendra en particulier la filière historique et les échanges continus dans la formation aux musiques jazz.
La coopération cinématographique a connu un fort essor grâce aux formations aux métiers du cinéma mais aussi grâce à la multiplication de coproductions tuniso-belges soutenues par l’accord de coproduction bilatéral…

Valoriser le patrimoine matériel et immatériel repose aussi sur une coopération tournée vers l’architecture, l’ingénierie, l’urbanisme, l’économie ou encore le droit du patrimoine.  
Wallonie-Bruxelles a aussi participé aux orientations et à la mise en œuvre de programmes financés par l’UE, et ses experts ont participé à la formation de cadres et de professionnels tunisiens.

Ensemble, nous accompagnons la Tunisie et la diversité des forces vives qui animent depuis des décennies un riche patrimoine de coopération. Le chemin de la Tunisie est le sien mais aussi un chemin commun, au regard des valeurs universelles, des droits et des libertés qui nous réunissent par–delà la Méditerranée…

Lire le discours intégral
 
 

 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.