News - 05.08.2022

Mahmoud Triki: La création de la «Cité Méditerranéenne des Sciences et de la Technologie-CMST»

Par Mahmoud Triki, Universitaire et Fondateur de la South Mediterranean University-SMU

L’Intérêt du Secteur de l’Enseignement Supérieur

Le secteur de l’enseignement supérieur présente des avantages de taille par rapport à d’autres secteurs de services, dont notamment:

Moins vulnérable aux aléas politiques que le secteur touristique: L’université américaine de Beyrouth a continué à fonctionner malgré les bombardements de Beyrouth et son instabilité politique qui dure depuis plusieurs années.

Générateur d’Importantes ressources en devises: Un étudiant international est un touriste résident pour la durée de son programme et un futur ambassadeur de la Tunisie dans son pays. Selon les statistiques de l’Institut International de l’Education (IIE), pour l’année 2019 les recettes en devises provenant d’étudiants internationaux inscrits dans des universités américaines est estimé à plus de 42 milliards de Dollars US. 

Contribution à l’intégration de l’économie tunisienne dans l’économie mondiale. Les étudiants internationaux créent un environnement multiculturel bénéfique aux étudiants tunisiens. Par ailleurs, ils développent des affinités avec leurs camarades tunisiens favorisant les échanges commerciaux ultérieurs, voire même le lancement de projets conjoints. Enfin, un étudiant international est un futur ambassadeur de la Tunisie dans son pays.

Le Projet

La création dans le grand Tunis de la Cité méditerranéenne des Sciences et de la Technologie. Il s’agit du développement d’un écosystème inspiré de celui de Stanford University qui est à l’origine du développement de la Silicon Valley en Californie (USA). L’objectif est de développer une cité universitaire internationale regroupant des universités tunisiennes et des universités nord-américaines et européennes de renommée intéressées par l’organisation de programmes de formation et de recherche ciblant les pays méditerranéens africains. 

Missions de la Cité

Contribuer au développement du système universitaire tunisien à l’échelle internationale;

Promouvoir la Tunisie comme destination éducationnelle et attirer (1) des étudiants afro-méditerranéen pour effectuer leurs études universitaires en Tunisie et (2) des étudiants de pays développés intéressés par la région méditerranéenne et par l’Afrique pour leur «Study Abroad Program - SAP»;

Faire de la Tunisie un pôle de recherche traitant des problèmes relatifs au développement économique et social de l’Afrique et attirer les chercheurs d’universités européennes, nord-américaines et africaines de renommée intéressés par les pays méditerranéens et par l’Afrique à utiliser la Tunisie comme base pour la réalisation de leurs projets de recherche. 

Principales composantes de la Cité

Les Principales Composantes de la Cité comprennent:

Un ensemble de campus pour héberger les programmes d’universités tunisiennes, européennes et Nord-Américaines de renommée désireuses d’offrir leurs programmes de formation et leurs projets de recherche d’intérêt aux pays méditerranéens et africains. A plein régime, La cité aura une capacité de 20.000 étudiants dont 50% d’étudiants internationaux, des résidences universitaires d’une capacité de 10.000 étudiants, d’un complexe sportif, et des bâtiments pour l’administration de la cité et les activités socio-culturelles;

Des Centres de recherche de multinationales désireuses de capitaliser sur le potentiel de recherche des universités implantées dans la cité. En effet, les grandes entreprises développent leurs activités de recherche autour de pôles universitaires de renommée. Stanford est à l’origine du développement de la Silicon Valley, MIT et Harvard à Boston sont un autre cas en espèce; 

Des Incubateurs d’entreprises pour favoriser le développement de startups regroupant des étudiants tunisiens et Africains 

Un Centre de Conférences Internationales.

Un ou deux hôtels pour héberger les professeurs et les visiteurs de la cité, les parents d’élève et autres visiteurs de la cité et un centre d’animation (cafés, restaurants, et achats de convenance).

Un lotissement adapté pour développer des villas et des immeubles pour l’hébergement des occupants de la cité.

Les besoins en terrain pour le développement de la cité proposée sont de l’ordre d’une cinquantaine d’hectares dont 50% pour le développement du campus international et 50% pour les autres composantes du projet.

S’inspirant de la stratégie adoptée pour le développement du secteur touristique tunisien durant les années soixante où le gouvernement a mis à la disposition des promoteurs d’hôtels des terrains du domaine de l’état au Dinar symbolique dans différentes régions du pays (Nabeul Hammamet, Sousse-Monastir, Djerba….); stimuler l’intérêt des investisseurs dans ce secteur en mettant à leur disposition des terrains à des conditions attrayantes. 

La mise en œuvre du Projet 

Une Commission Nationale désignée par les Ministères de (1) l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et (2) du Tourisme. La South Mediterranean University- SMU, Première université en Tunisie organisant ses programmes en langue anglaise et ayant développé des partenariats avec plusieurs universités nord-américaines et européennes se mobilise pour contribuer à la mise en œuvre du projet.

Mahmoud Triki
Universitaire et Fondateur de la South Mediterranean University-SMU


 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
Bechir - 05-08-2022 18:37

Une excellente initiative qui pourrait se réaliser en PPP ( partenariat public privé ). Tunisia can !

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.