Opinions - 21.07.2021

Abdellatif Ghorbal: Debout les patriotes! Avec Abir, ya Houmatal - Himaa!

De curieux comptes "facebook" s'activent depuis quelques jours pour appeler les Tunisiens à descendre dans la rue le 25 juillet pour chasser les Nahdhaouis du pouvoir. Rien de moins !

Hormis leur cri de ralliement qui se veut mobilisateur - "Non aux indemnisations des Nahdhaouis" -, rien ne permet de les identifier, ni de percevoir leur vrai dessein.

S'appuyant sur d'innombrables pages sponsorisées, activées au signal d'une mystérieuse "main invisible", ils deviennent suspects. Sans justification crédible, sans objectifs affichés, sans mode d'action responsable, ils ne peuvent rassurer. Leur argumentaire - " Tous dans le même sac (Ennahdha, PDL, Abir, tous les partis politiques), tous pourris, tous coupables, tous dehors, le peuple souverain, etc." -, relève de l'infantilisme ! Au plan politique, que du flou ! Pour avancer masqué ou pour ne pas avouer l'inavouable! On ne peut s'y fier.

Qui sont-ils ? ON... N'EN... SAIT... RIEN !

Mais osons et cherchons à en savoir davantage. Projettent-ils :

Seulement ... d'écarter Ennahdha et l'Islam politique du pouvoir ?

Ou et surtout ... de barrer la route au PDL et à ABIR ?

Ou pire... de tenter de provoquer le chaos, source d'aventures et de coups de force aboutissant à la remise en selle d'Ennahdha entourée de partenaires instrumentalisés et satellisés?

En conclusion

A leur sujet, ou par rapport à leur objectifs réels, aucune hypothèse n'est à exclure.

En politique, "quand c'est flou, il y a un loup". Sonnons l'alerte !

Oui, le pays est à genoux face à de réels et graves dangers "intra et extra muros", en plus du Covid qui ravage le pays. L'Etat s'affaiblit de jour en jour sous les coups qui lui sont assénés par ceux qui ont programmé et organisé sa chute, sous la conduite de Ghannouchi et ses Frères musulmans.

Les Tunisiens sont épuisés, angoissés, déboussolés, en faillite, à deux doigts d'être livrés à la loi de créanciers toujours en droit de réclamer leur dû. Le Club de Paris serait la prochaine destination avilissante de nos gouvernants défaillants.

Mais les Tunisiens ne peuvent pas abdiquer, ni baisser les bras ? Jamais !

Si, parmi les laissés pour compte ou les désespérés, certains se résignaient à la reprise en main du pays par une junte militaire, ce ne serait aucunement la bonne solution, ni l'unique choix possible ? L'euphorie qui pourrait bien accueillir un tel dénouement serait de courte durée. Croyant s'en sortir, les Tunisiens retomberaient sous le joug de nouveaux despotes et leurs "Trabelsias jdod - 3ème génération". Alors, de grâce !

Par chance, ou parce que Bourguiba l'a voulu ainsi, l'armée tunisienne est au service du peuple : "Al Jaïchou...souron...lil-watan". L'armée connait sa vocation et ses missions. Jouissant d'une très haute estime auprès du peuple, elle assure la défense du pays et de l'Etat national. L'option d'un sauveur venant de l'armée n'est donc pas à l'ordre du jour.

Reste la seule voie possible et efficace pour sauver la Tunisie : celle qui s'inscrit dans un processus réellement démocratique, à travers le vote lors d'élections libres, pluralistes, non faussées, pacifiques et transparentes.

Cependant, aucun salut n'est envisageable tant que les Frères musulmans ne sont pas écartés du pouvoir. Démocratiquement...Sinon toute action violente et chaotique de la rue pourrait aboutir à l'effet inverse : les Islamistes revenant à la première occasion, en position forte et plus nuisible. Evitons ce risque !

Les Tunisiens sont en guerre contre Ennahdha et non contre les Nahdhaouis. Ces derniers resteront dans le paysage politique, uniquement dans le cadre de la Constitution et des lois du pays. C'est à eux de s'adapter au pays et non l'inverse.

L'enjeu majeur pour les forces patriotiques est de libérer définitivement la Tunisie de l'emprise des Islamistes. Pour que vive la Tunisie, pour que les Tunisiens reprennent leur destin en main et sauvent leur avenir.

Un vote franc et massif rejetant les Islamistes et leurs obligés, lors d'élections anticipées ou à leurs échéances, sera le vaccin le plus efficace immunisant, à l'avenir et pour longtemps, le pays contre le virus de l'Islam politique.

Serrons les rangs au plus tôt, ya "Houmatal - Himaa" !

Abdellatif Ghorbal
 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.