News - 16.07.2021

La Tunisie maritime : 1570 km exposés aux risques d'érosion et d'élévation du niveau de la mer

Sommaire

Face à la mer

Interview : Une vision nouvelle

Portrait : Asma Sehiri Laabidi : L’Amirale

La Tunisie marine

Une commission et un secrétariat général

La saison bleue

Dossier établi par Taoufik Habaieb

Photos : Mohamed Hammi

Le littoral tunisien s’étend sur près de 1 570 km. Si l’on y ajoute les îles, îlots, ports, et autres, ce linéaire avoisinerait les 2 300 km et plus 96 mille km2 d’espaces maritimes.

En outre, la Tunisie dispose d’atouts inestimables en termes de patrimoine naturel marin et de ressources marines vivantes et non vivantes pouvant, en cas d’exploitation efficace, permettre au pays de renforcer ses capacités de développement.

Les indicateurs relevés démontrent l’importance économique et sociale du domaine maritime en Tunisie:

96 600 emplois directs et 289 000 emplois indirects dans le secteur maritime,

Une infrastructure portuaire importante composée de 41 ports de pêche, 9 ports de commerce (qui assurent annuellement le transit de 30 millions de tonnes de marchandises, dont 65% échangées avec les ports européens) et 7 ports de plaisance (l’activité des navires de plaisance générée par ces ports se confirme de plus en plus et constitue un créneau porteur de développement du secteur du tourisme en Tunisie)

98% des échanges extérieurs de la Tunisie s’effectuent par voie maritime.

Malgré une activité touristique et balnéaire intensive avant le Covid, plusieurs plages tunisiennes ont été souvent classées parmi les meilleures du monde en termes de pureté et de transparence de l’eau de mer. Et la pêche traditionnelle (la charfiya) exercée notamment dans l’île de Kerkennah vient d’être inscrite en 2021 au niveau de l’Unesco en tant que patrimoine humanitaire.

Toutefois, les grandes villes côtières du pays souffrent d’une forte littoralisation marquée par une concentration de plus de 80% des industries sur le littoral qui accueille en sus 95% de la capacité hôtelière et plus de 70 % de la population totale.

Par ailleurs, la Tunisie étant au cœur de la Méditerranée, la zone la plus exposée aux effets du changement climatique est confrontée aux risques d’érosion et d’élévation du niveau de la mer.

Les espaces maritimes tunisiens sont également le siège d’une activité maritime intense et plus particulièrement les côtes nord et nord-est par où transite près de 30% du trafic maritime de commerce international, situation qui laisse les côtes tunisiennes exposées aux risques des accidents et des incidents de pollution générée par ce trafic.
 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.