News - 15.02.2021

Mechichi passe à un gouvernement compact, avec des ministres par intérim

Il passe au Plan B. Est-ce viable? Est-ce durable? A la recherche d’un déblocage de la situation face au refus du président de la République de recevoir la prestation de serment de ministres sous poursuites judiciaires ou soupçons de conflit d’intérêt, Hichem Mechichi a choisi de resserrer son gouvernement. C’est ainsi qu’il se déleste des ministres dont il avait annoncé le limogeage et les remplace par d’autres membres du gouvernement, ayant déjà accompli la prestation de serment en septembre dernier, les chargeant d’en assurer l’intérim.

La nouvelle formule se présente comme suit :

Hasna Ben Slimane, succèdera à Mohamed Boussetta, au ministère de la Justice, en plus de son ministère de la Fonction publique

Mohamed Boussaid, succèdera à Saloua Sghaier, au ministère de l’Industrie, de l’Energie et des Mies, en plus du ministère du Commerce

Ahmed Adhoum, reprendra le ministère des Domaines de l’Etat, qu’il avait occupé déjà en 2011, succédant à Leila Jaffel et conservera le ministère des Affaires religieuses

Mohamed Fadhel Kraiem, succèdera à Akessa Bahri, au ministère de l’Agriculture, et conservera celui des Tics

Sihem Ayadi, jusque-là secrétaire d’Etat est promue ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’intégration professionnelle.

Par ailleurs, Hichem Mechichi continue à gérer par intérim le ministère de l’Intérieur.

 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
Foued Belhedi - 15-02-2021 11:23

Il vient de signer la fin de sa carrière politique ! Il s'avère plus stupide qu'il ne paraît...

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.