News - 22.11.2020

Votes d’outre-tombe*, ou, quand les morts comptent triple**

Mohsen Redissi - Le silence est d’or, mais le vote des morts dans les dernières élections présidentielles américaines doit avoir un pesant beaucoup plus lourd d’après le président Donald Trump. Des électeurs sont morts et enterrés, paix à leur âme, mais leur vote compte encore dans la balance. Ces morts-vivants hanteront longtemps les jours et les nuits sa « Maison blanche ».

C’est la dernière trouvaille de Donald Trump. Refusant de s’avouer vaincu, il accuse les Démocrates de cannibalisme. Beaucoup de votants ayant opté pour le vote anticipé pour éviter les longues heures d’attente et les risques de contagion, en prenant le devant, ils ont envoyé leur vote par la poste. La covid19 a fauché au passage bon nombre de ces électeurs, mais leur vote a été déposé dans les urnes ou envoyé par la poste avant leur mort. Les votes arrivent encore aux centres de collectes et de tris pour les militaires stationnés hors frontières nationales.

S’il y a réellement des votants morts entre temps, c’est que la mort ne fait pas dans la dentelle, elle fauche les Démocrates et les Républicains sans parti pris. Dans ce cas précis que soulève Trump ? Doit-on recourir à la Cour suprême des Etats-Unis ? Ou doit-on faire appel aux croque-morts ? Ils ont leurs propres registres, pour départager Trump/Biden ?!!

Dé-Trump-ez vous, c’était la dernière salve du président sortant, mais également la dernière volonté des votants morts, ils n’avaient à léguer que leurs voix, tues à jamais. Y’aura-t-il une autre bataille juridique. Les gens votent-ils de leur vivant sur terre mais jamais après la mort de l’au-delà ?

Le gouvernement fédéral compte dans les jours à venir revoir les lois qui régissent les élections. Plus d’observateurs indépendants dans les bureaux de votes, faites place nette aux nouveaux experts, les nouveaux profileurs les croque-morts. Eux ils sont habitués et habilités au dépouillement, ils habillent et déshabillent les morts. Leurs yeux de lynx peuvent faire la différence entre les bons-vivants et les morts-vivants. Leur verdict est sans appel. Leurs clients sont bien morts.

C’est une histoire à mourir de rire.

Ce qui est curieux, c’est que ces morts comptent triple. Les centres de prévention et de contrôle des maladies inscrivent les votants morts sur les registres des morts de la Covid19, ils grossissent les statistiques générales du nombre total des votants de leur vivant, et les partis politiques s’adjugent leur voix avant et après leur extinction. Curieux est le monde de Trump !!!

Mohsen Redissi

* Référence aux «Mémoires d'outre-tombe» de François-René de Chateaubriand, publiés de 1849-1850.
** Référence au jeu de société le Scrabble

 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.