News - 08.10.2020

C’était Chaker, An III

Sa furtive disparition, il y a 3 ans, un dimanche 8 octobre 2017, avait déclenché une profonde onde de choc qui a affligé la Tunisie entière. Et bien au-delà. Terrassé par un arrêt cardiaque en plein marathon à Nabeul en faveur de la lutte contre le cancer, Slim Chaker, l’ami et le ministre de la Santé, était subitement ravi à l’affection de tous. Plongé dans le deuil, le pays, officiel, celui de ses proches et amis, comme celui d’humbles citoyens, lui rendra un hommage solennel. Un an après son décès, difficile encore de faire son deuil. Tous inconsolables.

Slim Chaker était fusionnel. A sa bonté naturelle, il alliait cette vertu cardinale de partager la moitié de lui-même avec la patrie, et l’autre, avec sa famille. Petite et grande. Ses parents, M’hammed et Leila Chaker, étaient son moule. Son épouse, Amel Miled Chaker, et ses trois enfants, Mariem, Hajer et Mohamed Ali, ses balises, son havre de paix, le gisement de ses joies, les ressorts de son endurance. Pour eux, le choc de son décès dépasse toute épreuve. Inconsolables. Amel l’attendait pour l’un des rares déjeuners à la maison, c’était un dimanche. Mariem, médecin, jeune mariée, se promettait de passer l’embrasser, avec son époux, Mehdi. Mohamed Ali et Hajer poussaient leurs études supérieures, l’un en France et l’autre en Hongrie. Inutile de décrire leur état, abasourdis qu’ils ont été par la triste nouvelle.

Sous les pieds de chacun, la vie, en un seul instant, a subitement basculé. La mort vient de frapper ce qu’ils avaient de plus cher, de les priver de ce qui était pour eux l’affection généreuse, le réconfort permanent, le soutien indéfectible, l’étoile du Nord. Amel accourait à l’Hôpital militaire, n’arrivant pas à y croire, espérant un miracle qui le sauverait. Mariem ne pouvait l’admettre facilement. Mohamed Ali et Hajer, surpris et choqués, devaient rattraper, dans le désarroi total, le premier vol pour Tunis. Tous ne réalisaient pas encore comment leur vie, soudainement bouleversée, allait complètement changer. Inconsolables.

Être veuve est déjà lourd à porter. Être veuve de Slim Chaker est à chaque instant pour Amel une souffrance encore plus grande qui obère davantage sa peine, la fige. En une fraction de seconde, c’est une fusion de 32 ans qui s’est évaporée. Comment être veuve de Slim Chaker ? Comment rester digne ? Comment entretenir son souvenir ? Comment faire aboutir ses idéaux et réaliser ses rêves ? Pour son pays, pour sa famille, pour ses enfants ? Tant de questionnements les  taraudaient. N’était-elle pas sa seconde moitié qui avait tout partagé avec lui. Et la voilà investie par le destin, veuve de martyr de la nation. . La lettre posthume qu’elle lui avait adressé (voir ci-contre) était un message poignant, structuré, qui dépassait l’émotion et exprimait le ‘’ridicule et ‘’l’absurde’’ en ce qu’il y a de pire dans la souffrance. C’était le premier geste de sa vie d’après Slim.

L’apprentissage de cette nouvelle vie que lui avait imposé le triste sort, ainsi qu’à ses parents et à ses enfants, s'est fait dans la douleur. Il prendra du temps. Comme son grand père, le leader du néo-destour Hédi Chaker, lâchement assassiné, il y a 68 ans, le 13 septembre 1953, Slim Chaker a, lui aussi, payé de sa vie, pour la patrie. Chacun gardera de lui l’image qu’il retiendra le plus. Sa compétence, son intégrité, son patriotisme et sa bonté étaient son ADN.

Allah Yerhamou.

Taoufik Habaieb

Télécharger: C’était Chaker

 

Lire aussi

Amel Milad Chaker: Trêve de paroles

Slim Chaker: A l'approche du 40e jour de son  décès, Leaders revient avec des révélations exclusives

Chaker vu par Habib Essid : Je n’étais pas chef du gouvernement, il n’était pas ministre...Mais, tout simplement, deux grands amis

Chaker vu par Youssef Chahed : Un optimiste invétéré

Chaker vu par Mohamed Ghannouchi: Je connaissais l’excellent technocrate, j’ai découvert l’homme politique courageux

Chaker vu par Afif Chelbi: Compétence et abnégation

Chaker vu par trois anciennes collaboratrices : Boutheina Ben Yaghlane, Mériem Mizouni et Sonia Ben Cheikh


 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.