Who's Who - 28.09.2020

Qui est Mohamed Houssem kasbaoui

En 2008, je reçois mon bac filière mathématique au lycée Bourguiba à Tunis.

De 2008 à 2010, je fais les classes préparatoires à l’IPEST option Math-Physique.

En 2010, je passe les concours d’entrée aux grandes écoles Françaises ou je suis admis à l’Ecole Centrale Paris avec une bourse de coopération française. Je pars donc m’installer à Paris en aout 2010. En parallèle de mon cursus à Centrale Paris, je m’inscris pour des cours de soir en Physique Fondamentale à l’université Paris-Sud grâce à un programme de “dual diplôme” avec Centrale Paris qui m’a permis de m’inscrire directement en troisième année de License.

En 2011, je reçois mon diplôme de License en Physique Fondamentale, continuant ainsi en Master. Entre temps j’entame ma deuxième année à Centrale Paris. En Mars 2012, j’apprends que ma candidature pour un doctorat en génie aérospatial à la prestigieuse université Américaine «  Cornell University » a été acceptée avant même d’avoir terminé mon cursus à Centrale Paris. Cornell university m’offre une bourse d’étude et m’invite à sa charge pour visiter l’université dans la ville d’Ithaca, NY en Avril 2012 pour m’aider à me décider. Je prends un vol depuis de Paris pour ma première visite outre-Atlantique et je tombe immédiatement sous le charme.

Je pars donc en Aout 2012 vers les Etats Unis poursuivre mon rêve de faire de la recherche de haut niveau en mécanique des fluides et simulations numériques. A Cornell university je n’ai rencontré d’autres Tunisiens que 3 ans après être arrivé, soit en 2015. J’ai appris que le nombre de Tunisiens dans cette université du groupe Ivy League (y compris Harvard, MIT, Brown, Yale) fluctuait entre 0 et 2. Les autres arabes se comptaient aussi sur les doigts d’une main. A Cornell university, je découvre une atmosphère intellectuelle et multiculturelle riche avec des étudiants venus de partout dans le monde. Les plus grands contingents viennent des pays émergents les plus riches : Chine, Inde, Corée, Brasil etc.

Durant l’année scolaire 2012-2013, je continue de prendre des cours depuis Ithaca New York (ville où se situe Cornell university) pour valider mon diplôme d’ingénieur à Centrale Paris option mathématique appliquée, et mon master en physique fondamentale à Paris-Sud. En même temps, je commençais à faire de la recherche sous la direction de Donald L. Koch et Olivier Dejardins, deux enseignant-chercheurs distingués dans le domaine de la mécanique des fluides.

Fin 2013, je reviens à Paris pour la remise des diplômes de l’Ecole Centrale Paris. Je réalise qu’il existe un fossé géant entre la France et l’Amérique et me sens conforté dans mon choix de partir au pays de l’Oncle Sam où il existe plus de moyens de recherche, plus de dynamisme et moins d’entraves administratives. L’université Paris-Sud délivre mon master en physique fondamentale en 2014.

Au printemps 2017, je conclus et soutiens ma thèse de doctoral  à Cornell University avec 3 articles soumis puis parus dans la revue Britannique Journal of Fluid Mechanics, considérée comme la plus prestigieuse dans mon domaine.
En juin 2017, l’université Stanford en Californie, et l’Université de Texas à Austin m’invitent pour offrir des séminaires, ces deux universités m’offrent des postes de chercheur postdoctoral. Je choisis de partir au Texas ou les perspectives académiques étaient meilleures.

Au printemps 2018, l’université Arizona State située à Phoenix en Arizona m’offre un poste de professeur permanent au département de génie mécanique et aérospatial, Depuis, je donne des cours et je dirige un laboratoire de recherche comprenant 3 doctorants et 3-5 étudiants en premier cycle ou master.

Rien de tout cela n’aurait été possible sans le soutien constant de mes parents.


 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.