News - 21.09.2020

Ce que les diplomates tunisiens ont réclamé au chef du gouvernement, Hichem Mechichi (Vidéo et Album Photos)

D’une même voix, ils ont clamé haut et fort, en toute courtoisie bien sûr, les grandes revendications du personnel des Affaires étrangères. Hichem Bayoudh, secrétaire général, Lotfi Ben Gaied, chef de cabinet, Fatma Omrani, nommée ambassadeure à Madrid et Ezzeddine Ettis, nommé ambassadeur à Oman ont profité de l’occasion qui leur était offerte de s’adresser au chef du gouvernement, pour exprimer les doléances de leurs collègues. A la faveur de l’ouverture lundi par Hichem Mechichi de la 38ème conférence annuelle des ambassadeurs, consuls généraux et consuls de Tunisie à l’étranger, ils n’ont pas gardé leur langue dans la poche.

Il y a d’abord, le budget nécessaire à allouer au département et aux postes à l’étranger. Extrêmement réduit, il devient réducteur. Il y a aussi l’attention soutenue indispensable aux Tunisiens à l’étranger : plus et mieux de services consulaires, ce qui exige plus de ressources humaines et de moyens. Et surtout, une plus efficace coordination interdépartementale.

Lotfi Ben Gaied en chef de cabinet et ancien ambassadeur à Riyad, mentionnera le cas du rapatriement des Tunisiens à l’étranger, lors de la pleine crise sanitaire du Covid-19. Tous les postes diplomatiques et consulaires s’étaient fortement mobilisés à cette occasion, mais il a fallu déployer des efforts de titans pour trouver auprès des autres parties tunisiennes concernées les arrangements indispensables. Ce n’est là qu’une illustration des dysfonctionnements à rattraper.

Fatma Omrani, qui était déjà ambassadeure à Stockholm, après avoir servi en poste à Rome, puis au sein de la Direction générale Europe, et s’apprêtant à rejoindre Madrid, n’ira pas par quatre chemins. Sans une parfaite coordination avec les différents ministères et organismes concernés, l’action de la diplomatie tunisienne ne saurait obtenir le résultat escompté.

Ils auraient pu/dû en dire plus. Mais, c’est l’amorce d’un nouveau dialogue avec la Kasbah.

Hichem Mechichi ne manquera pas de rebondir positivement sur toutes ces interpellations.

Budget et moyens : optimisez, ingéniez-vous à trouver des solutions, et de notre côté, nous essayerons de voir ce qu’il nous sera possible de faire.
Tunisiens à l’étranger : nous tenons à entretenir ce lien ombilical, ces racines profondes, et cet attachement à la patrie. Mettons-nous au service de nos compatriotes expatriés et trouvons ensemble les moyens de les servir au mieux.

Coordination interdépartementale : J’y attache la plus grande attention et j’y veillerai personnellement.

Passons aux actes.

Fatma Hentati

Lire aussi

Comment Mechichi compte ‘’mettre en valeur la diplomatie tunisienne, lui laisser plus d’initiatives et lui donner plus de moyens’’ (Album Photos)

Les coulisses de la 38ème conférence des ambassadeurs et consul généraux de Tunisie à l’étranger (Vidéo et Album photos)

 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.