News - 26.06.2020

Quand la ministre de la Justice Thouraya Jeribi devient aussi chef de chantier

La justice, c’est aussi de l’infrastructure. Qu’il s’agisse de constructions nouvelles de sièges de tribunaux de divers degrés ou d’extension et d’aménagement, il appartient à la ministre de la Justice Thouraya Jeribi qui a troqué sa robe de haut magistrat pour la tenue de chef de chantier afin de superviser l’avancement des travaux. Pas moins de 10 nouveaux tribunaux sont en phase d’appel d’offres et études un coût global de 176.4 millions de dinars. Le projet-phare est celui du Tribunal de Première instance de Tunis, situé sur le boulevard du 9 Avril, sur le terrain de l’ancienne prison civile de Tunis. S’y ajoutent 12 projets d’extension et d’aménagement de constructions existantes avec un coût global de 21 millions de dinars.

Projets de constructions nouvelles

Projets d’extension et de réaménagement

Quant aux travaux en cours, ils portent sur 14 nouveaux tribunaux (49.1 MD) et 9 projets d’extension (16.4 MD). Aussi, les projets d’infrastructure pour l’administration de la Justice sont au nombre de six, totalisant un montant de 14 MD. Ils portent sur de nouveaux locaux pour la direction générale des services communs, l’imprimerie et les archives et les directions régionales de la Justice de l’archive de Sfax, Bizerte, Monastir, et Nabeul..


 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
Ennaj - 29-06-2020 16:43

Il lii faudrait pour la fin ses chantiers 1 milliard pour achat et exécution de teinture piur cheveux.... Allah ysabbarha... Gérer la justice n'est déjà pas facile alors que dira-t-on de la gestion de chantiers même si elle est secondée par le ministère de l'équipement

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.