News - 09.05.2020

Tahya Tounès et sa voie de relance

Youssef Chahed a profité du confinement pour réfléchir sur l’avenir de son parti, Tahya Tounès. Si les idées maîtresses sont encore sur le métier, de premières pistes commencent à se dessiner, confient ses proches. Le parti, fort de 14 députés à l’ARP, se situe dans la majorité au gouvernement, en chef de file du camp démocrate. Il entend jouer pleinement un rôle actif tant au Bardo qu’à la Kasbah et nourrir le débat de propositions utiles, en plus de l’action entreprise par ses deux représentants au gouvernement, Selim Azzabi et Chokri Ben Hassen, ajoutent-ils.

Rapidement monté en machine électorale en mai dernier, Tahya Tounès se veut à présent «le creuset d’une pensée globale, innovante et porteuse. A cet effet, des groupes de réflexion auront à plancher sur les thématiques du présent et du futur, pour en conceptualiser des propositions de loi et des recommandations. Ce travail de fond est de nature à rallier au parti des compétences de divers domaines et de lui paver la voie.»
 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
4 Commentaires
Les Commentaires
Youssef kraiem - 09-05-2020 10:43

Y.Chahed fait face à une attaque en règle dans le but de l'éliminer de la scène politique.Pour s'en sortir,il à tout intérêt à jouer la carte du peuple et non celle du centre démocrate manoeuvré par les lobbies.Por cela il faudrait s'appuyer sur un programme concret et réaliste susceptible de récupérer la confiance des électeurs qui ne croient plus aux discours creux.Le souci majeur de la population est de voir les mafaiteurs mis hors d'état de nuire et de retrouver son pouvoir d'achat perdu.Le reste se rapportant à la résorption du chômage et le redressement suivra .Surtout qu'il veille à s'entourer de cadres compétents et intégres...

Souad Shiri - 09-05-2020 11:04

#youssefchahed a été après Mohamed Mzali le chef de gouvernement qui aura fait le plus de mal au pays. Petite à petit on va découvrir l'ampleur de la catastrophe qu'il a provoqué.

karim Kharrat - 09-05-2020 15:07

La stratégie de #youssefchahed a lamentablement échoué. Qui peut le nier. 7eme aux législatives et aux présidentielles. Il a explosé la famille centriste, il a mobilisé l'appareil de l'état pour ses intérêts, il a nommé des conseillers RCD, détournés des cadres de partis dits "alliés". Pour quel projet? Aucun sinon être président. Il a échoué, le peuple ne l'aime pas.

hamdi - 10-05-2020 10:35

parti sans goût, sans couleur..rien de spécial dans ce parti.. de plus , encore beaucoup plus grave, il s'est allié à un parti fachiste, frère musulman extrémiste, par deux fois..aalié à un parti extremiste responsable de le faillite d'un pays, de l'effondrement de l'etat .. crois t il pouvoir s'en sortir?

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.