News - 04.05.2020

Nizar Yaïche: Le soutien à l’entreprise doit s’intensifier

Les mesures sont-elles suffisantes? Avez-vous prévu une nouvelle vague?

Les retours sont bons. Comme une première vague, rapidement engagée dix jours seulement après le déclenchement significatif de la pandémie en Tunisie. Mais, ce n’est pas suffisant. On planche actuellement sur une vague 2. Elle ne tardera pas à être annoncée.

La garantie de l’État des prêts en faveur des entreprises est plafonnée à 500 millions de dinars. Ne pouvez-vous pas consentir des montants plus significatifs d’au moins 5 milliards de dinars ?

C’est impératif. Une montée en puissance est indispensable, dans des limites raisonnables à revoir, selon les besoins. L’enveloppe initiale de 500 millions de dinars déjà engagée sera augmentée substantiellement.

Le remboursement du crédit d’impôts sera-t-il facilité et accéléré?

Il a déjà commencé. La commission créée à cet effet a autorisé la restitution, rien que durant les deux dernières semaines, de plus de 52 millions de dinars. Cet effort se poursuivra et s’intensifiera.

Quelle est l’ampleur des dégâts subis par les entreprises publiques, notamment Tunisair, la CTN, la Sncft…?

C’est un vaste sujet et un dossier très important. Surtout lorsqu’il s’agit de trouver les solutions adéquates à chaque cas. A lui seul, ce chapitre mérite un long entretien, lorsque nous aurons finalisé notre approche à son sujet.

Lire aussi

Exclusif - Nizar Yaïche: Comment maintenir la Tunisie à flot

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.