News - 30.03.2020

Moez Hababou - Confinement et Coronavirus: Une stratégie à long-terme

Récemment, j’ai publié un article sur la menace immédiate du virus COVID-19 en Tunisie. Tel que spécifié par plusieurs experts, le confinement et le distancement social (social distancing) est pour le moment le seul moyen prouvé pour décélérer le diffusément du virus. Dans cet article, je voudrais avec des aides visuels, des données statistiques et des modèles alternatifs quelques réponses à des réponses pressantes à trois questions primordiales:

a) est-ce que le confinement est vraiment efficace? Quel est l’impact des différentes mesures de confinement sur l’évolution des nombres de cas?
b) Quelle est la durée minimale d’une stratégie de confinement pour qu'elle soit efficace ?
c) Comment peut-on relancer l’économie, et quelle est la balance idéale entre minimiser le dégât économique et minimiser les fatalités à cause du COVID-19?

Dans l’analyse qui suit, je démontre:

(a) Les stratégies de confinement sont efficaces, mais leurs impacts sur les statistiques officielles n’est pas immédiat et se manifeste avec deux à trois semaines de retard.

(b) D’après l’expérience des pays asiatiques, il faudrait 6 à 8 semaines pour commencer à inverser les courbes de diffusion.

(c) Rouvrir l’èconomie trop tôt est risqué et peut annuler les sacrifices actuels. Parallèlement, il faudra commencer à penser à une solution «tunisienne»  au coronavirus, car la Tunisie n’a pas les moyens de fermer son économie pour trop longtemps.

Est-ce que le confinement est vraiment efficace? Quel est l’impact des différentes mesures de confinement sur l’évolution du nombre de cas?

La Tunisie a dépassé le seuil des 50 cas le 20 mars 2020, et atteint 278 cas le 29 mars 2020. Mondialement, le nombre de cas a dépassé les 700,000 cas avec plus de 35,000 morts.

Dans cet article, je me focalise sur l’effet des mesures de confinements, avant de vérifier empiriquement leurs effets.  Pour mieux comprendre la nature de la propagation du virus, il est utile de retourner à la source et revoir la chronologie des événements au Hubei, en Chine. Tomas Puyeo a analysé l’impact de la stratégie draconienne de stricte quarantaine dans la province de Hubei en Chine, à l’origine du virus. Il a démontré que le nombre réel de cas diminue immédiatement, mais vu que le virus a une période d’incubation de de 5 jours, et que ça nécessite presque 14 jours pour avoir des symptômes du virus, et confirmer un diagnostic positif, il y a un retard quant à la manifestation des réductions dans le nombre de cas officiels.

Source: Journal of the American Medical Association

Pour mieux anticiper le timing de l’impact des mesures de confinement, il faut se reférer aux experiences des pays qui ont expérimenté la pandemie dès le début, c’est-à-dire les pays asiatiques. Jusqu’à présent, les modèles de réussite pour l'enduguement du COVID-19 sont la Corée du Sud, Singapour, ou Hong Kong. Quoique la recette utilisée par les autorités locales ne sont pas toujours les mêmes, elles reposent sur une variation des mesures suivantes:

a) Strict respect des mesures d’eloignement social et banissement des rassemblements

b) Un depistage répandu du COVID-19 pour éviter que les personnes contminées asymptomatiques ne contagient d’autres personnes

c) Imposition stricte des mesures de quarantaines pour les visiteurs ou citoyens retournant au pays

d) Clôture ou réduction drastique des activités non essentielles

Les pays Européens ont tous instauré à quelques jours près des mesures d’urgence et de quarantaine pour freiner la diffusion du virus. L’Italie a initié ces mesures le 8 mars 2020 avec le confinement de la région de Lombardie (environ 16 millions d’habitants).Très rapidement, cette mesure a été élargie au pays tout entier le 8 mars, 2020. L’Espage, la France et beaucoup d’autres pays européens (Allemagne, Royaume Unis, Autriche, ect.) ont très rapidement suivi suite avec des mesures similaires.

D’après l’analyse précédente, les effets du confinement ne vont pas se refléter sur les statistiques officielles avant 2 ou 3 semaines au minimum après le déploiement total de ces mesures.

Le confinement jusqu'à quand?

La pandémie a atteint la Tunisie maintenant et, au mieux, elle peut être atténuée.

Compte tenu des capacités limitées de la Tunisie, il est important d'aplatir la courbe (qui est devenu un terme devenu très présent ces jours-ci). Avec une propagation plus lente des infections, le système de santé précaire de la Tunisie sera en mesure de mieux gérer les cas, d’aider à réduire le nombre de décès et de gagner un temps précieux jusqu’à ce qu’une cure ou une vaccination soit identifiée.

Jusqu'à présent, les seules mesures qui semblent fonctionner sont l'éloignement social, un dépistage général du virus et, pour un impact immédiat, un confinement total. Tout comme d'autres pays, le gouvernement tunisien hésitait à prendre des mesures drastiques pour arrêter la propagation de la maladie. À son crédit, il a  réagi plus rapidement que certains autres pays, bien que certaines mesures telles que la fermeture des routes aériennes et maritimes avec l'Italie auraient dû être prises plus tôt. Tel que démontré par le graphique en-dessous, la Tunisie a un retard considérable en terme de dépistage et test du virus.

D'après ce que nous savons jusqu'à présent, le virus peut se propager dans un rayon de 2 mètres si quelqu'un tousse. La pire infection survient alors à travers les surfaces: le virus survit jusqu'à 9 jours sur différentes surfaces telles que le métal, la céramique et le plastique. Cela signifie que des éléments comme les poignées de porte, les tables ou les boutons d'ascenseur peuvent être de terribles vecteurs d'infection.

Quid de l’économie?

La seule façon de vraiment réduire cela est la distance sociale: garder les gens à la maison autant que possible, aussi longtemps que possible jusqu'à ce que cela recule, comme l'a prouvé par le passé la pandémie de grippe de 1918. Plusieurs autres simulations ont montré que rouvrir l’économie trop tôt peux causer une rechute et annuler les sacrifices économiques actuelles. Tomas Pueyo a montré les exemples des villes de Philadelphie et de St Louis aux États-Unis. St Louis a adopté des mesures pour imposer la distanciation sociale, tandis que Philadelphie était beaucoup plus perdante. Le graphique en-dessous montre l'impact effectif de l'éloignement social à St Louis, le taux de mortalité étant beaucoup plus faible et diffusé dans le temps.

Malheureusement, la Tunisie n’a pas les moyens de dépistage massifs tels que la Corée du sud, ou peut maintenir son économie close trop longtemps. Pour arriver à une solution à la tunisienne, il faudra des ajustements significatifs ou des solutions creatifs tel que:

(a) Le confinement inversé, ou les personnes âgé(e)s ou malades sont confinés

(b) Une stricte discipline concernant l’éloignement sociale et les mesures de quarantaine pour les personnes potentiellement porteuses du virus, inclus les visiteurs ou tunisiens retournant de l’etranger

(c) Une capacité de dépistage accrue pour détecter au plus tôt

(d) Une suspension indéfinie des rassemblements de masses tel qu’activités sportives ou culturelles

(e) Une sensibilisation massive sur la désinfection des surfaces transmetteurs du virus

L’essentiel est de gagner un peu de temps jusqu’à l’invention d’un vaccin, et dans l’immédiat, éviter que les hôpitaux soient submergés.

Préparé par Moez Hababou, Ph.D.

Sources:

• Tomas Puyeo, “Coronavirus: Why You Must Act Now”
• Tomas Puyeo, “The hammer and the Dance”
https://www.worldometers.info/coronavirus/
• National Academy of Science of the United States of America
• World Bank
• Tunisia’s health ministry
http://covid-19.tn/
• JAMA “Characteristics of and Important Lessons From the Coronavirus Disease 2019 (COVID-19) Outbreak in China: Summary of a Report of 72 314 Cases From the Chinese Center for Disease Control and Prevention”

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.