News - 03.02.2020

Si vous étiez chef de gouvernement, quelles seraient les cinq premières mesures que vous prendriez

Elyès Fakhafakh n'a pas encore bouclé son programme de gouvernement. Une première ébauche de plateforme programmatique est soumise aux dix partis devant constituer sa coalition gouvernementale, sans qu'elle ne soit financièrement chiffrée, ni projetée selon les priorités, les régions et les secteurs. C'est dire que l'opportunité reste ouverte pour avancer d'autres idées, d'autres concepts.

Quelles sont les cinq mesures d’urgence que vous prendriez si le président de la République vous chargeait de former le futur gouvernement? Nous avons posé cette question à Elyès Jouini et Anis Marrakchi, sciemment choisis pour deux raisons. La première, c’est qu’ils n’ont pas été et ne sont pas candidats à la Kasbah. La seconde, c’est que, avec le recul qu’ils ont, depuis Paris où ils sont établis, leur indépendance à l’égard de tout parti et leurs analyses sans cesse actualisées du contexte tunisien, ils sont bien indiqués pour y répondre.

Vous aussi vous pouvez y contribuer. N'éhsiter pas à partager vos propositions avec les lecteurs de Leaders et de les mettre en débat. Email: leaders.tunisie@gmail.com 

A vos plumes, à vos claviers.

Lire aussi:

Les cinq propositions d'Elyès Jouini

Anis Marrakchi : Ce que j'aurais recommandé au futur chef de gouvernement


 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
ezzeddine EL HANDOUS - 03-02-2020 17:49

Les cinq priorités du nouveau Gouvernement devraient comme suit: 1) Bien négocier avec les institutions financières internationales afin de combler le déficit budgétaire pour 2020 et relancer les investissements publics et privés, et dynamiser la diplomatie économique afin d'encourager les investisseurs étrangers à venir investir en Tunisie après avoir garanti plus d'équité au niveau de la justice,plus de sécurité et plus de bonne gouvernance. 2) Se concentrer sur l'employabilité d'au-moins 100.000 sans emploi en 2020 soit par l'encouragement de entrepreneuriat privé, soit par l'encouragement du secteur privé au recrutement d'une partie des sans emploi, soit par l'encouragement des sans emploi à faire leur service militaire (filles et garçons). 3) S'intéresser des familles démunies et nécessiteuses. 4) Dynamiser la vie associative,culturelle et sportive afin de lutter contre l’extrémisme ,le terrorisme et la consommation et le trafic des stupéfiants. 5) Encourager le secteur économique parallèle à adhérer au tissu économique conventionnel avec l'institution de mesures fiscales préférentielles,réalistes et pragmatiques..

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.