News - 17.01.2020

Abdessalem Kamoun, le doyen des statisticiens tunisiens, est décédé

La statistique tunisienne est endeuillée par le décès ce vendredi matin par son doyen Abdessalem Kamoun, à l’âge de 91 ans. Longtemps directeur général de l’Institut national de la Statistique (INS) fondé en 1969 et qui a célébré en février dernier son cinquantenaire, il avait largement contribué au renforcement de cette institution, à l’amélioration de ses enquêtes devenues références en la matière et à son rayonnement international. Peu avant sa disparition, Abdessalem Kamoun avait livré son témoignage à Leaders dans une évocation très instructive à lire. Ses obsèques auront lieu ce samedi 18 janvier, après la prière du Dhor, au Cimetière El Jallaz.

Né à Sfax en 1929, Abdessalem Kamoun est diplômé de Sadiki et titulaire de deux certificats de l’Institut des Hautes études de Tunis, il avait réussi le concours d’entrée à l’Ecole nationales de la statistique et de l'administration économique (ENSAE, Paris), avec quatre autres co-équipiers Hassine Zghal, Chedli Tarifa, Mustapha Kanoun et Sadok Bahroun. A l’issue de trois années d’études, suivies de stages à l’étranger, ils en sortiront tous diplômés et regagneront Tunis, promis à de brillantes carrières.

Après plus d’une décennie passée à la tête de la statistique agricole, il sera nommé en 1975, directeur général de l’INS, et exercera cette charge pendant 14 ans, jusqu’à son départ à la retraite en 1989. Au cours de cette période, il a particulièrement contribué au développe de la statistique en accordant la priorité aux domaines suivants :

l'amélioration  l'indice des prix à la consommation  

l'amélioration des statistiques du commerce extérieur

le développement des statistiques sur l'emploi

le transfert en Tunisie du système de comptabilité nationale élaboré par l’INSEE

le développement des statistiques sur le secteur informel et

l'enquête sur le commerce.

Sollicité par l’ONU pour accomplir de multiples missions dans les pays arabes et africains, Abdessalem Kamoun sera affecté en qualité d’expert, conseiller technique principal et chef de projet,  par la FAO, le BIT et le PNUD, notamment en Egypte, au Liban, au Maroc, au Burkina Faso et à Madagascar.

Allah Yerhamou
 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.