Opinions - 09.01.2020

Ridha Tlili: A Monsieur Habib Jamli et aux partis politiques

Une petite note à propos de la politique culturelle et de la fonction du ministre de la culture.

 En annonçant ses objectifs en matière de politique culturelle  au général de Gaulle, André Malraux a  précisé  qu'il s'agit d'initiatives qui permettent au peuple français de rétablir la confiance en soi, de se sentir fier d'être français et de pouvoir aimer la France comme étant  la première Nation qui protège les valeurs de la liberté , dela  justice et de la fraternité.

Ernesto Cardenal (Ministre Sandiniste) avait déclaré que la politique culturelle d'un Etat est l'instrument avec lequel le gouvernement définit le projet de société qu'il veutédifier. La politique culturelle par ses caractéristiques éthiques et politiques globales selon Ernesto Cardenal, trace les contours du régime politique: Démocratie ou dictature, justice sociale ou inégalité sociale, service publique garantie: éducation, santé, transport, ou privatisation de la vie humaine et élargissement de la pauvreté… Quand à la fonction de Ministre de la culture, Ernesto Cardenal, considère que celle-ci doit représenter la conscience du gouvernement " Le gouvernement du peuple" bien entendu, ce dernier doit être en mesure de lancer l'alarme chaque fois ou il y a dérive ou éloignement des objectifs de la révolution. Le ministre doit avoir un regard d'ensemble sur tous les secteurs de la culture et la capacité de les inclure tous ensemble et d'une manière permanente dans une dynamique globale de développement. En ce qui concerneles orientations générales de toutes politiques culturelles, elles doivent s'articuler autour de quelques axes essentiels tels que: l'épanouissement de la personne humaine, la libre pensée, la liberté de recherche de création, le respect des droits de l'homme, la protection de sa dignité et de son patrimoine, la promotion et la valorisation de sa création…

Jorge Semprun déclarait également dans ce même cadre que le Ministre de la culture espagnol doit écouter l'Espagne dans toutes ses diversités, regarder la profondeur des civilisations Méditerranéennes, l'Europe la nouvelle Nation et lemonde, la terre commune de l'Humanité.

Enfin lors de la Conférence à Mondiale des politiques culturelles de l'UNESCO à Mexico 1982, il a été précisé que la mise en œuvre de la politique culturelle s'appuie impérativement sur un certain nombre d'instruments qui garantissent d'abord, la liberté, la démocratie,le respect du pluralisme et la diversité culturelle ...

Ridha Tlili
Ex consultant à l'UNESCO en matière de la politique culturelle


 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.