Opinions - 25.01.2020

Maher Zaag: Paradoxe sociétal entre charlatanisme rampant et prouesses médicales

Les médecins tunisiens ont la tête haute, leur bonne réputation dépasse les frontières, leur compétence et leur humilité font l’unanimité, leurs prouesses se succèdent, les greffes d’organes dans les établissement publics comme dans les cliniques privées sont devenues banales, greffe cardiaque, hépatique ou  rénale,  greffe artérielle, tissu aortique, valve pulmonaire ou encore implant cochléaire, thrombectomie salvatrice d’un accident vasculaire, énucléation prostatique au plasma et séparation de deux bébés siamois, découverte d’une maladie génétique à caractère familial baptisé (MSPC), nous fait un grand honneur. Nos médecins publient les résultats de leurs recherches dans de prestigieuses revues scientifiques à l’échelle mondiale, les équipes de PMA maitrisent les techniques de pointe en la matière (ICSI ,IMSI, congélation du sperme, vitrification embryonnaire ou encore ovocytaire), le quotidien des médecins, leur mission originelle est de combattre les maladies, soulager les souffrances et donner du bonheur et ils le font si bien, en dépit du manque des moyens et des difficultés contextuelles et un soupçon d’ingratitude officielle.

Parallèlement à ces efforts colossaux et à ces défis permanents, une armée de charlatans envahissent et colonisent notre société, des barbus à moustaches rasés, drapés du nom de hadj ou de sage, parfaitement organisés, agissant en toute légalité et profitant d’une totale impunité.

Alors que chaque année, des dizaines de cabinets médicaux déménagent ou déposent les clefs et des centaines de médecins se trouvent au chômage, les boutiques de charlatans pullulent comme des champignons, dans les villes et les villages, dans les quartiers populaires et les cités résidentielles.

Alors que chaque année, nos compétences sont poussées à l‘exil  par milliers, sous le regard triste et hébété des citoyens et l‘indifférence suspecte des autorités, on constate facilement une affluence des arnaqueurs venus du Maroc et d’ailleurs, puisque la Tunisie est le seul  pays arabe et l’un des plus rares au monde qui attribue à un danger public une véritable patente.
Alors que des dizaines de médicaments manquent ou se font rares, on importe de Turquie ou d’Arabie une très large gamme de produits nuisibles pour  la santé et qui se vendent et sur le marché officiel et dans le circuit parallèle. 

Alors que la télémédecine piétine, les charlatans eux, exploitent parfaitement les réseaux sociaux et arnaquent les gens via internet, des milliers de pages sponsorisés ; des forums de discussion, des cyber "consultations", des ventes de poisons et les livraisons à domicile sont les méthodes d’usage.

Alors que la plupart des médias, pour un oui ou pour un non, harcèlent et culpabilisent les médecins, on constate facilement que les pages des journaux grouillent de publicité pour ces malfaiteurs sans scrupule aucun, ces vendeurs de poisons et d’illusions s’affichent à l’aide de pancartes lumineuses et des cartes visites ornées et de documents erronés et des diplômes falsifiés, attribués par des instances pseudo-religieuses ou par des comités imaginaires, des chaines de télé transmettent du matin au soir, relayant spots religieux et publicité mensongère mettant en exergue les  dons extraordinaires de ces soi- disant guérisseurs à l’aide de témoignages  truqués  et en exposant les bienfaits de leurs mélanges d’herbes et de leurs produits bien emballés dans des boites ou figurent des sigles de taureaux ou de lions pour les hommes sexuellement impuissants ou encore des paquets de grains ou des baumes et des sirops pour retrouver une chevelure perdue ou pour soulager une douleur ou devenir svelte et belle.
L’argument religieux est au centre de la combine et les interprétations fastidieuses et erronées des versets coraniques ou des paroles prophétiques sont leur cheval de Troie, valable en tout temps et valide en tout endroit.

Afin de capter une manne d’individus en état de faiblesse et en faisant d’eux des proies faciles, ces prêcheurs prédateurs exploitent parfaitement la religion pour manipuler les gens, ils leurs promettent monts et merveilles tout en dissimulant leurs becs et ongles sanglants, ils font croire aux plus érudits que la fièvre n’est qu’un souffle de l’enfer et que la Hijama (الحِجامة)  nettoie le corps du mauvais sang et qu’elle est d’autant plus efficace si elle est pratiquée le 17-19-21ème jour du mois lunaire, et leur faire admettre que le haricot noir (الحبّة السوداء) est un remède incontestable pour toute maladie ou malheur et que les urines du dromadaire contiendraient un produit qui détruit tout type de cancer et encore si notre "apôtre" souffle sur le lieu de la douleur en récitant des chantres religieux ou des versets du coran , la douleur s’évapore et la guérison sera assurée sans aucune ambigüité (الرقية الشرعية).

Les victimes de ces charlatans sont des personnes vulnérables et affaiblies physiquement et psychologiquement, des désespérées, des déprimées, des illettrées, des personnes socialement défavorisées, des femmes en mauvaise posture, des gens qui veulent fuir la réalité et même des artistes et des politiques irrationnels et attirés par les vertus de la médecine douce et par les thérapeutiques naturelles.
Nos arnaqueurs s’infiltrent dans les failles de la médecine conventionnelle ou règne technicité et froideur; ils piègent leurs victimes en leur exprimant de l’empathie et en les faisant bercer dans les arcanes de la pensée magique et de l’imaginaire, profitant de leur vulnérabilité et de l’effet placebo ou contextuel et de leur  prédisposition à dépenser de l’argent pour avoir des réponses à leurs questions.

Evidemment, le cancer est une maladie très répandue et qui suscite de l’incertitude et de nombreuses peurs, évidemment c’est le terrain privilégié et le sujet de prédilection des guérisseurs. Pour les malades qui ont un parcours médical lourd et compliqué et qui sont atteints  de  maladies incurables on leurs vend les illusions en profusion, pour les algiques, l’effet placebo surgit et le salut n’est qu’éphémère. Pour les hommes qui se plaignent de dysfonctionnement  érectile ou d’autres troubles sexuels, on  leurs promet une virilité spectaculaire, pour les couples stériles, on prescrit différents mélanges d’herbes douteux et on leurs demande de croire à l’ample inspiration du charlatan pour garantir une bonne filiation, quant aux malades mentaux on les assure que leur guérison est tributaire de la chasse du démon surtout s’il est juif et méchant..

Evidemment, les résultats de ces agissements provocantes, et ces pratiques dévorantes, nausées abondes sont très néfastes et aussi nombreux que la légion des charlatans, des préjudices physiques et moraux, des viols, des décès, l’aggravation des symptômes de la maladie ainsi que le dépouillement systématique et sans retenue, tout ça est  visible à l’œil nu sauf pour les gens dont l‘esprit est atteint de strabisme ou de myopie.  

Mais pourquoi cette activité est en plein essor, pourquoi le nombre de charlatans dépasse de loin le nombre de médecins, pourquoi cette endémie s’est-elle propagée après la révolution?

Sans doute la politique s’en mêle, en effet la complicité du pouvoir est certaine, la complaisance et le négativisme des institutions médicales ont facilité la tâche des détendeurs des ficelles et des architectes d’un projet qui dépasse largement l’arnaque et l’escroquerie, puisque il vise à défigurer la société et à coloniser le pays par des obscurantistes wahhabites et imposer un paradigme d’effondrement   social et politique dont la "médecine prophétique" n’est qu’une pierre dans cette bâtisse suicidaire, constituée entre autres par des écoles similaires à celle de "REGUEB"; par la diffusion de marchandises, d’hôtels et de restaurants hallal, la banalisation du niquab et des habits afghans et la constitution de milices dont le rôle est de punir les hérétiques et de répandre la haine et la peur.

Devant ces paradoxes révoltant et face à ces dangers imminents, une fois  encore la question éternelle s’impose: Que faire?

1/ il faut une interdiction pure et simple  des pratiques de voyance et des activités des guérisseurs quels que soient leurs alibis et leurs récits.

Il faut interdire toute forme de promotion ou de publicité pour ces individus et leurs marchandises.

La Tunisie est le seul pays arabe qui autorise aux guérisseurs d’inscrire leurs activités dans le registre de commerce et le déploiement des moyens pour promouvoir leurs marchandises.

L‘attitude actuelle du ministère de la santé est de n’intervenir que s’il y a des plaintes de la part des citoyens, cette attitude est fortement suspecte de malignité et permet ainsi à ce type d’escroquerie de se métastaser au fin fond de la société.

C‘est écœurant..il faut mettre fin à cette honte.

2/ il faut considérer les charlatans comme des escrocs et leurs appliquer les lois en vigueur sans dérogation ni complaisance.

3/ le conseil de l’ordre des médecins et celui des pharmaciens doivent sortir de leur inertie et de leur laxisme et user de leurs notoriété morale et scientifique pour faire pression sur les autorités afin de mettre fin à ces pratiques hasardeuses et dangereuses pour la santé des citoyens et la souveraineté de la société.
Il faut secouer ces somnambules!

4/ le comité d’éthique médicale doit être très pointu sur la question de médecine parallèle, sans laxisme inconsidéré ni dogmatisme démesuré.

5/ les facultés de médecine doivent être ouvertes à l’enseignement des méthodes qui ont de très bons résultats et qui ne sont  pas dangereuses, comme la phytothérapie, l’hypnose, l’homéopathie ou  l’acupuncture.
Concernant la pratique des ventouses, à ce jour-ci, l’ordre des médecins ne la considère pas comme une pratique médicale et du coup elle est officiellement interdite.

6/ Améliorer la télémédecine et promouvoir la cyber santé : en effet cette démarche permet une meilleure collaboration et communication entre médecins (vidéoconférences, télé staff) et entre différentes structures hospitalières, elle permet aussi une meilleure collaboration scientifique et médicale avec les pays étrangers, facilite la formation médicale continue, facilite la communication malade médecin dans certaines situations et rend possible la consultation par visioconférence et la digitalisation du parcours de soin des patients , la télé médecine fait apparaitre des gains sur le plan économique et sur le plan des ressources humaines.  

7/ Soumettre les marchands de plantes médicinales à un contrôle permanent de la part du ministère de la santé et  élaborer un texte législatif qui réglemente leur domaine d’activité.

8/ Limiter l’importation des produits proclamés médicinaux et les soumettre à un contrôle scientifique et les vendre exclusivement dans les para pharmacies

9/ Les médias ont un rôle de sensibilisation des citoyens contre les méfaits de certaines pratiques et les dangers de ces présumés sages spirituels

10/ Le monde médical doit être incorruptible, les médecins doivent être irréprochables, en médecine il n’y a pas de place pour ceux qui palpent le portefeuille du patient au lieu d’ausculter son âme et de soulager sa douleur.

11/ il faut que les médecins se donnent le temps pour écouter le patient, une aide psychologique s’impose dans plusieurs situations.

12/ Rien n’ira de bon train si une réforme radicale du système de santé n’est pas envisagée, si on ne met pas plus de moyens aux services des acteurs de la santé, si on ne met pas fin aux déserts médicaux, aux disparités régionales, la pénurie des médicaments et à l’hémorragie cataclysmique de nos médecins vers les pays européens.

Seule notre prise de conscience de la gravité du moment, seule notre riposte organisée peut éradiquer ce fléau et contraindre les charlatans à capituler et permet l’amélioration de la pratique médicale et promouvoir la santé de la population et réaliser encore et encore beaucoup plus de prouesses.

No pasarán..

Docteur Maher Zaag
Membre du comité administratif du syndicat tunisien des médecins  de libre pratique

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.