News - 28.11.2019

En prévision du Brexit, le Royaume-Uni remet le cap sur l’investissement en Afrique, en Tunisie aussi

Après la Chine, le Japon, l’Inde, la Turquie et la Russie, le Royaume-Uni tiendra le 20 janvier prochain son sommet sur l’investissement en Afrique. Il s’efforce, alors qu’il s’apprête à quitter l’Union européenne, d’être le plus grand investisseur en Afrique, parmi les pays membres du G7. La Tunisie est invitée à y prendre part avec 16 autres pays, à savoir l’Algérie, le Maroc, l’Egypte, la Mauritanie, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Ghana, le Nigeria, la Sierra Leone, le Kenya, l’Ethiopie, l’Ouganda, le Rwanda, l’Afrique du Sud, le Malawi, et le Mozambique.

L’objectif est de promouvoir les opportunités de partenariat et d’investissement sur le continent, de susciter l’intérêt des investisseurs britanniques et de renforcer la coopération bilatérale avec les pays participants. Sous la houlette du Premier ministre, le Sommet UK-Africa Investment 2020 accueillera des représentants de gouvernements, d’institutions financières et d’entreprises publiques et privées.
 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
Touhami Bennour - 28-11-2019 12:12

"l´ Objectif est de promouvoir l´investissement". Mais le royaume Uni n´a pas d´argent. La question est ailleure. Les patrons europeens sont les seuls qui connaissent la société industrielle et sont capables de construire sans capital. Le capital doit être crée sur place. C´est le retour á l´imperialisme

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.