News - 08.11.2019

Ridha Chalghoum, René Trabelsi, Taoufik Rajhi et Radhouane Ayara assureront l’intérim des ministres élus députés

Maintenant que les résultats définitifs des élections législatives ont été proclamés par l’ISIE, il fallait pourvoir au ministères devenus vacant suite à l’élection de leurs titulaires députés à l’ARP. Différentes options étaient envisagées depuis le 6 octobre, la version définitive vient d’être annoncée par la Kasbah, comme suit :

  • Ridha Chalghoum, ministre des Finances coiffera désormais en plus, le ministère du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, jusque-là détenu par Zied Ladhari. Un remembrement naturel de ce qu’était sous Nouira avec Mansour Moalla, du Plan et des Finances.
  • René Trabelsi, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, récupère tout naturellement le Transport, où officiait Hichem Ben Ahmed. Que vaut le tourisme, sans le transport, comme le disait souvent feu Aziz Milad.
  • Taoufik Rajhi, ministre chargé des Réformes obtient le ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi, dirigé jusque-là par Sayda Ounissi.
  • Radhouan Ayara, ministre des Tunisiens à l’étranger, supervisera le ministère du Domaine de l’Etat, détenu par Hédi Mekni.

Pour mémoire, Karim Jamoussi, ministre de la Justice officie également à la tête de la Défense, suite à la démission de Abdelkarim Zebidi, et Sabri Bachtobji, secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères assure l’intérim du ministre démissionnaire, Khemaies Jhinaoui



 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
Malek Ben Salah - 09-11-2019 12:16

Que d'improvisations alors que la situation de la Tunisie et du Tunisien font de la peine et que nous avançons à l'aveuglette vers une année sans budget pour le développement !!!

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.