News - 07.10.2019

Une assemblée aussi clivée que la société tunisienne (Albums Photos)

Avez-vous entendu parler de  la leucosélophobie ? C’est le nom scientifique d’un mal qui ronge souvent les journalistes : la hantise de la page blanche quand on est en mal d’inspiration. J’avoue que depuis 24 heures, j’ai du mal à rédiger un article sur les élections législatives, non pas par manque de matière, mais  parce que je suis confronté à une inflation de matières.

Le sociologue américain Alvin Toffler a écrit en 1965 un livre intitulé «Le choc du futur» où il évoque ce qu'il appelle l''hyperchoix. Loin d'encourager la consommation, il conduit à l'indécision. C'est mon cas. L'abondance me fige.

Par où commencer ? Par les victoires d'En Nahdha avec moins de 20% des voix et deux autres partis qu'on n'attendait pas, Le Courant démocratique de Mohamed Abbou et le parti El Chaab ? Les performances du nouveau parti  Qalb Tounès Qalb Tounès et du PDL de Abir Moussi ? L'émergence des partis antisystème ? Du naufrage de l'extrême gauche ? De la déconfiture des partis-centristes-modernistes-progressistes ? De l'arrivée d'un quatuor de choc composé notamment, de Rached Khiari et Ridha Jaouadi auprès desquels les Tebbini, Ammar Amroussi feraient figure d' enfants de choeur? L'effondrement retentissant de Nidaa Tounès qui n'a remporté que 3 ou 4 sièges alors qu'en 2014 il en avait glané 86 devenant ainsi le premier parti du pays en deux ans d'existence seulement ?

Autant dire, une chambre new look, quasi ingouvernable du fait de la fragmentation des partis qui reflète une société plus clivée que jamais et que nous avons choisie en toute liberté et transparence. Déjà, sur les plateaux de télévision, les échanges entre quelques uns des députés élus nous ont donnés une idée sur l'ambiance qui règnera dans l'hémicycle.  

T.M

Lire aussi

Salwa Smaoui : Triste pour la démocratie en Tunisie, mais toujours résolue… (Album photos)
Seifeddine Makhlouf, votant à Beb Jedid, en leader de la Coalition pour la Dignité (Album photos)
L’épouse de Kais Saied, Achraf Chebil, en future première Dame de Tunisie ? (Album photos)
Comment Kais Saied et son épouse ont voté pour les législatives (Album photos)

 

 

 

 

 

 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.