News - 06.06.2019

Le président de la Caf interpellé par la police française pour des affaires de corruption : quand la justice immanente se manifeste

Moins de 24 heures après la décision inique de la Caf de faire rejouer la finale retour de la Coupe de la ligue africaine, La justice immanente se manifeste. Le président de la Caf Ahmed Ahmed a été interpellé ce jeudi par l’office anti corruption de la police judiciaire  française pour des affaires de corruption dans lesquelles il aurait trempé alors que son mentor, le vice président de la Caf fait l’objet d’une plainte de la fédération éthiopienne de football pour avoir agressé un arbitre éthiopien.

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
Lotfi Tirellil - 07-06-2019 12:02

La justice immanente, c'est ce à quoi les (bons) musulmans se réfèrent lorsqu'ils affirment que "Rabbi yomhel, wa la youhmel"...

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.