News - 24.03.2019

Hajer Gueldich: Sur les pas de Rafaa Ben Achour

Docteur en droit public, maître de conférences agrégée, elle a été élue commissaire à la Commission de l’Union africaine pour le droit international (Cuadi, African Union Commission of International Law, Aucil). Pur produit de la faculté des Sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis (Université de Carthage), Hajer Gueldich a été élue à ce poste en janvier 2015, prenant la relève de son professeur Rafaa Ben Achour qui a rejoint la Cour africaine de justice (basée à Arusha). Elle est la deuxième femme à rejoindre l’équipe de la Cuadi, forte de 11 experts de droit international. Depuis lors, tout en poursuivant son enseignement à Tunis, elle fait la navette continue à Addis, affichant déjà au compteur 38 missions. Son grand bonheur a été celui d’être reçue par le président Caïd Essebsi lors du Sommet de l’UA.

Lire aussi
Hatem Essaiem: Un diplomate de carrière pour la prévention de la torture
Ces Tunisiens d’Addis-Abeba
Coup de foudre à Addis-Abeba: Impressionnante Ethiopie


 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
James-tk - 24-03-2019 17:24

Et vous trouverez toujours des imbéciles qui vous diront que l'égalité parfaite entre la femme et l'homme, est contraire aux préceptes de l'islam des ténèbres ! Vu la progression qu'enregistre la femme tunisienne, sur tous les Fronts, il n ne faudra pas s'étonner qu'un jour on la retrouvera à la tête postes des hautes fonctions de l'État, administratives, ministérielles, ou, présidentielles, et ce sera avec beaucoup de mérite, car, elles sont plus tenaces et combattives, ambitieuses, et beaucoup moins gourmandes que la gente masculine excessivement narcissique, et assoiffée de gloire éphémère !

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.